JEEP® PRÉSENTE SON NOUVEAU MODÈLE e-HYBRID INNOVANT

Le nouveau Jeep® Renegade à chaîne cinématique e-Hybrid célèbre le futur de la mobilité. L’efficacité du moteur turbo essence 1,5 litre de 130 ch et 240 Nm est renforcée par un moteur électrique de type P2*, qui optimise sa puissance totale tout en délivrant un surplus de puissance allant jusqu’à 15 kW (20 ch) et 55 Nm, garantissant ainsi une nette amélioration de l’efficacité et du confort de conduite.

* Le fonctionnement dépend du niveau de charge de la batterie et de la conduite.

NOUVEAU MOTEUR e-HYBRID 1,5 T4 DCT7

Avec une consommation de 6,1-5,7 l/100 km et des émissions de CO₂ de 139-130 g/km, le modèle e-Hybrid se caractérise par une consommation de carburant et des émissions de CO₂ réduites de 13% par rapport au précédent moteur turbo essence 1.3 150 ch (cycle WLTP combiné) tout en garantissant un même niveau de performance

130 ch
Puissance max.
240 Nm
Couple max.
10 s
0-100 km/h
188 km/h
Vitesse max.

MOBILITÉ HYBRIDE DE POINTE

La chaîne cinématique e-Hybrid de Jeep® pose le nouveau jalon de la mobilité hybride. Contrairement à d’autres véhicules à transmission Mild Hybrid, le système e-Hybrid de Jeep® garantit une expérience de conduite hybride optimale puisque le moteur électrique* intervient en cas de manœuvres de stationnement, de phases en roue libre et de déplacements à vitesse réduite afin d’assurer une autonomie de quelques kilomètres en mode entièrement électrique avec le moteur essence complètement coupé.

* Le fonctionnement dépend du niveau de charge de la batterie et de la conduite.

UNE LONGUEUR D’AVANCE

Une toute nouvelle boîte automatiquement à sept rapports et double embrayage fait son entrée à bord du nouveau Jeep® Renegade e-Hybrid. Avec des rapports de transmission plus courts par rapport à une transmission traditionnelle à six vitesses, le véhicule offre un dynamisme accru, tandis que la septième vitesse a spécialement été développée afin de réduire davantage encore les émissions et la consommation sur autoroute. Les vitesses moyennes sont plus élevées, les régimes plus bas.